Le Serpont

Origine

le pont sur la rivière Ser ;

Description

20 habitants; ligne de bus 4 Libramont-Amberloup.

Historique

Avant la fusion des communes, le hameau du Serpont dépendait de la commune de Recogne et, sur le plan paroissial, de Neuvillers depuis 1835. Il ne faut pas confondre ce hameau avec le quartier du Serpont beaucoup plus récent, situé sur Libramont. Un moulin, démoli depuis quelques années seulement, est déjà cité en 1481. Plusieurs fois remis en état, il fut en activité  jusqu’ en 1947. En 1678, le meunier construisit une scierie et, plus tard, sans doute une « brassine » (brasserie). La scierie sera exploitée jusqu’en 1950 environ et démolie en 1978. Les deux corps de logis subsistent toujours.  Le célèbre «chemin-neuf» passait au Serpont en longeant le pignon du moulin. Il s’agit de la route par laquelle Louis XIV voulut, à partir de 1664, relier la France au Pays de Liège à travers le Duché de Bouillon et la Terre de Saint-Hubert.